Université inter-âges du Bugey
élargir l'horizon de ses connaissances...
Université inter-âges du Bugeyélargir l'horizon de ses connaissances...
Accueil L'association UIAB Agenda des événements Les ateliers Les conférences Pour aller + loin Albums photos Contact

Les cérémonies olympique


Date de la conférence : 12/03/2020

Présentation de la conférence

.
Du 24 juillet au 9 août 2020 se dérouleront à Tokyo les XXXIIe Jeux Olympiques d’été.

La cérémonie d’ouverture, dont la mise en scène est tenue secrète, donnera sa tonalité à l’un des événements les plus médiatiques de la planète.

Pourtant, connaissons nous bien les origines et la signification du rituel olympique?

Pourquoi une flamme est-elle allumée dans le stade, et depuis quelle olympiade?

Qui a dessiné le drapeau olympique et quel sens donner aux cinq anneaux?

Pour quelles raisons un athlète prête-t-il serment au nom de tous les participants?

Pourquoi lâcher des colombes au cours des cérémonies n’est-il plus autorisé?…

Autant de symboles et de rituels qui permettent de comprendre la façon dont l’olympisme moderne s’est construit pas à pas, pour devenir le spectacle médiatique et universel que nous connaissons aujourd’hui.

L’historien Sylvain Bouchet décrypte la symbolique des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques.

Cette conférence nous permettra également de nous plonger dans les Jeux Olympiques de l’Antiquité.

Les Grecs eux aussi excellaient dans l’organisation du cérémonial. Olympie était avant tout un sanctuaire, et les dieux étaient à l’honneur. C’est ainsi que les athlètes prêtaient serment devant une statue colossale de Zeus, et que de nombreux sacrifices rythmaient le défilé.

Pierre de Coubertin (1863-1937), en rénovant les Jeux Olympiques à la fin du XIXe siècle, a repris certains des symboles antiques pour les cérémonies modernes, en les adaptant aux exigences de son époque. Dramaturge et metteur en scène, il a souhaité doter l’olympisme d’un cérémonial : « Le chapitre des cérémonies est, on le comprend, l’un des plus importants à régler. C’est par là surtout que l’Olympiade doit se distinguer d’une simple série de championnats mondiaux.

Elle comporte une solennité et un cérémonial qui ne seraient point de mise en dehors du prestige que lui valent ses titres de noblesse ». Coubertin ne quittera d’ailleurs la présidence du Comité International Olympique qu’après avoir instauré l’ensemble du rituel qu’il jugeait indispensable aux cérémonies olympiques.


Résumé du conférencier

.


Le conférencier

sylvain-bouchet Sylvain BOUCHET

Sylvain Bouchet, historien spécialiste de l'Antiquité (Thèse sur les Jeux Olympiques, Lauréat du Prix Coubertin) s’intéresse depuis une dizaine d'années maintenant à la restitution de la culture greco-romaine par les Humanistes de la Renaissance.

Et, parmi cette effervescence culturelle du XVIe siècle, le personnage de Nostradamus, que Sylvain Bouchet analyse avec les outils d'un historien en se gardant de toute interprétation.

Sylvain Bouchet est un historien, spécialiste des Jeux Olympiques. Lauréat du Prix Coubertin pour sa thèse de doctorat consacrée aux cérémonies olympiques. Il assure des commissariats d’expositions, notamment à l’Exposition universelle de Shanghai, donne des conférences et anime des émissions de radio sur l’histoire du sport et de l’olympisme.

Il enseigne à l'ISCOM de Lyon (Institut Supérieur de la Communication et de la Publicité) le lobbying et la communication des grands évènements mondiaux: Jeux Olympiques et Expositions Universelles.

Passionné par le lien entre les civilisations antiques et modernes, il consacre les plus récents de ses travaux à l'Humanisme de la Renaissance. Intéressé par les arts du spectacle et la mise en scène, il enseigne depuis 2007 la dramaturgie à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques de Théâtre (ENSATT).



Newsletter...

Restez informé en vous inscrivant à la newsletter
© 2017 - 2019  UIAB   -   Mentions légales